Focus : Projet de loi rétablissant la confiance dans l’action publique

Ce projet de loi s’inscrit dans la continuité des promesses de campagne d’Emmanuel Macron, qui s’était engagé à moraliser la vie publique.

Présenté le 14 juin en Conseil des ministres et déposée le même jour devant le Sénat, il se décline en deux volets : un projet loi organique et un projet de loi ordinaire.

J’ai déposé, dans le cadre de leur lecture au Sénat, plusieurs amendements relatifs à la clarification du métier de collaborateur parlementaire, au financement des partis politiques et à la transparence des lobbies… sans oublier le casier vierge pour les candidats aux élections.

Focus sur le projet de loi rétablissant la confiance dans l’action publique