DRONE DÉFIBRILLATEUR : LA SOLUTION D’AVENIR ?

En mai dernier via une question écrite j’interpellais la ministre des solidarités et de la santé au sujet des drones défibrillateurs. (Cf newsletter de juin).

Sa réponse publiée le 19 juillet : « L’accès rapide par toute personne à un défibrillateur automatisé externe (DAE) est une préoccupation constante du ministère chargé de la santé. Le Gouvernement souhaite étudier toutes les solutions techniques innovantes permettant d’accélérer la prise en charge de l’arrêt cardiaque et de diminuer les inégalités d’accès aux soins notamment dans les zones rurales. Si les drones défibrillateurs constituent effectivement une solution innovante à étudier, d’autres alternatives sont aussi à étudier pour répondre à cette nécessité. Le rapport sur le plan Priorité Prévention permettra également de faire un point sur les solutions innovantes, tant sur le plan technologique qu’organisationnel, pour améliorer l’accessibilité des défibrillateurs ».