Avec l’Aquarius et l’attitude choquante de la France,

avec le durcissement des postures autour de la crise migratoire en Europe et aux Etats-Unis, le nationalisme gagne du terrain. Et certains y voient une similitude avec les années 1930. Saurons-nous garder raison et retrouver notre humanité ?