Mes missions au Sénat

– Je suis membre de la commission des affaires économiques (pour l’agriculture, l’agroalimentaire, la pêche et la forêt).

– J’ai été désigné par mon groupe socialiste à la délégation « Croissance et Activités » en préparation du projet de loi, porté par Emmanuel Macron

– J’ai également été nommé chef de file du titre VII du projet de loi sur la transition énergétique (porté par Ségolène Royal) pour le groupe socialiste. Un sujet qui me tient à cœur.  Il s’agit de la simplification des procédures. La France a encore quelques progrès à faire en la matière! Les entreprises souffrent de cette lourdeur des procédures. Le législateur peut palier ces contraintes qui bloquent souvent l’envie d’entreprendre.

– Dans la même logique, au cours de la séance du 26 novembre, le sénat a désigné ses 42 membres de la délégation sénatoriale aux entreprises, de toutes les tendances politiques. Je suis le seul sénateur de l’Hérault à avoir été nommé au sein de cette délégation qui aura pour objectif d’aller à la rencontre des entreprises sur le terrain et de proposer des mesures concrètes visant à simplifier les normes applicables à l’activité économique.

Précisément la méthode que je souhaite mettre en place dans l’Hérault.

Il est donc facile de comprendre pourquoi le non cumul des mandats est obligatoire pour un investissement à 100% au Sénat ! Ce travail au sein des commissions et des délégations est primordial dans le travail législatif.