Communiqué de presse : « Interdiction de l’emploi familial pour les Parlementaires : demande d’un nouveau vote au Sénat »

Dans la nuit de mardi à mercredi matin, le peu de sénateurs encore présents dans l’hémicycle a voté en faveur de la suppression de l’article du projet de loi « rétablissant la confiance dans l’action publique » relatif à l’interdiction de l’emploi familial pour les parlementaires.

Cette nuit, une seconde délibération demandée par le rapporteur du projet de loi a été organisée afin que les sénateurs puissent se prononcer à nouveau sur cet article.

Le sénat a alors adopté par 305 voix pour et 11 contre l’amendement qui réintroduit l’interdiction de l’emploi familial pour les parlementaires.

Hors cadre législatif et quelle que soit l’issue donnée à ce projet de loi, j’ai décidé de mettre fin au contrat à mi-temps de mon épouse – que j’emploie pour des missions de secrétariat – à la fin du mois d’août.

Cette décision prend en considération la volonté des citoyens de mettre un terme à l’emploi familial pour les parlementaires.

Vous trouverez ci-dessous mon communiqué de presse qui explique ma position vis-à-vis de l’article du projet de loi interdisant l’emploi familial et des postures qui ont été prises lors du vote de cet article.

Mon communiqué de presse