Cépages résistants : des élus français derrière l’INRA

Publié par

Retrouvez l’article de l’Indépendant consacré à mon groupe « Cépages : résistons ensemble ! »

Un rapport parlementaire, demandé au président de l’Assemblée Nationale en mars dernier par le député du Puy-de-Dôme André Chassaigne (chef de file et responsable agricole de son groupe Gauche Démocrate et Républicaine à l’Assemblée), est actuellement en cours.

L’Office Français d’Évaluation des Choix Techniques et Scientifiques s’est rendu à Pech Rouge le 9 septembre en présence des élus Marie-Hélène
Fabre, Roland Courteau et Jacques Bascou.

Parallèlement, des élus languedociens et européens de tous bords politiques regroupés par le sénateur héraultais Henri Cabanel appuient la demande de la profession de l’inscription des cépages résistants de l’INRA au catalogue, sésame pour la plantation.

Le groupe “Cépages, résistons ensemble”, au sein duquel oeuvrent la députée et le sénateur audois Marie-Hélène Fabre et Roland Courteau, rencontrera Philippe Manguin, le nouveau directeur de l’INRA, le 25 octobre prochain. Le député européen Eric Andrieu, qui avait fait venir en juin dernier José Bové à Pech Rouge, suit avec intérêt depuis Bruxelles ce dossier crucial pour la viticulture française et européenne.

«Ce qui me fait mal, c’est que Bouquet a travaillé depuis 1973 et que dans notre pays, au nom du sacro-saint principe de précaution, nous n’ayons pas le feu vert. Il faut lever ce principe, car les autres pays foncent : les Chinois ont déjà commandé 3 millions de plants ! Nous sommes en train de vivre une révolution, et il ne faut pas la rater ! Il faut que l’INRA accepte de fournir les cépages Bouquet », martèle Henri Cabanel.

« À l’heure actuelle, il est urgent d’inscrire ces cépages au lieu d’acheter des cépages allemands, italiens ou suisses, car ce que nous avons vu à Pech Rouge nous a convaincus que la recherche française est prête et la filière en a besoin afin de réduire les traitements à base de produits phytosanitaires », spécifie Marie-Hélène Fabre.

 

Un consensus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s